Etude sur les logiciels les plus utilisés par les freelances en 2021 

Gatien Guemas – 04/02/2021

Chez Tool Advisor, nous conseillons le bon logiciel en fonction du profil et des besoins des entrepreneurs et décideurs grâce à un questionnaire rapide et des analyses détaillées des logiciels. Parmi les utilisateurs de notre plateforme nous comptons de très nombreux freelances. 

Avec plus 1 028 000 freelances en France en 2020 selon Malt et une progression de plus 100% sur les 10 dernières années, le freelancing est de plus en plus développé et cette tendance s’accentue. 

Nous avons donc mené une étude de décembre 2020 à Janvier 2021 pour savoir quels étaient les logiciels les plus utilisés par les freelances. 

Combien de logiciels utilisent les freelances ? 

Nous avons demandé aux freelances une estimation du nombre de logiciels utilisés en prenant en compte l’ensemble des logiciels de la vie quotidienne d’un freelance. En moyenne, les freelances utilisent 6,3 logiciels mais ce chiffre est plus intéressant encore lorsque qu’on creuse un peu. 22% des freelances utilisent moins de 3 logiciels et 13% en utilisent plus de 10.  

On remarque également de fortes disparités entre les activités des freelances. Les développeurs utilisent en moyennent 11,3 logiciels et les webmarketeurs 12,7, à l’inverse les coachs et les freelances de la catégorie “administratif en utilisent respectivement 4,1 et 3.

Cette tendance se confirmera au fur et à mesure de notre étude : plus les freelances ont un profil “tech”, plus ils utilisent de logiciels. 

Quel est le logiciel préféré des freelances ? 

Les freelances indiquent que leur logiciel préféré est dans une grande majorité des cas en rapport avec leur activité (81%). Les community manager ont tendance à citer Hootsuite ou Buffer, les webmarketeurs Semrush ou Ahrefs et les designers Photoshop, Ullustrator ou Indesign. 

13% des freelances affirment que leur logiciel préféré est un logiciel de gestion de projet et un logiciel pour faire une to-do list. Si vous avez bien suivi, ils restent encore 6% à découvrir qui regroupent situations variées : certains freelances n’ont pas de “logiciel préféré” et on a aussi eu quelques surprises avec des freelances qui aiment leur banque et leur logiciel de facturation. 

Quels sont les logiciels les plus utilisés par les freelances ? 

Pour construire notre enquête, nous avons sélectionné, parmi les thématiques étudiées sur Tool Advisor, celles où les freelances recherchaient le plus de logiciels. Exit les logiciels pour association, les logiciels de caisse ou les logiciels d’envoi de SMS professionnels.

Nous nous sommes concentrés sur les catégories de logiciels suivantes : les logiciels de facturation, les logiciels de gestion de projet, les logiciels de prises de notes et les logiciels pour échanger avec ses clients. 

– 82% des freelances interrogés utilisent un logiciel de facturation ;

– 59% des freelances interrogés utilisent un logiciel de gestion de projet ; 

– 22% des freelances interrogés utilisent un logiciel de prise de note ; 

– 19% des freelances interrogés utilisent un logiciel de visioconférence pour communiquer avec leurs clients.

logiciel freelance

On remarque que de nombreux freelances se servent d’outils comme la Google Suite ou Microsoft Office pour gérer leur facturation, leur gestion de projet ou leur prise de note. Ces outils ne sont pas comptabilisés comme des logiciels mais sont souvent parmi les plus utilisés (pour la prise de notes notamment). 

Autre enseignement de notre étude, la visioconférence est en retrait par rapport aux emails et aux téléphones pour échanger avec les clients. 

On veut des noms ! Quels logiciels sont souvent cités ? 

Pour chaque question, les freelances avaient la possibilité de citer le nom du logiciel utilisé. Les données ne sont pas significatives pour nous au vu de l’échantillon réduit et on ne se permettra pas de dire “ce logiciel est le plus utilisé par les freelances” mais certains logiciels sont très souvent cités.

Pour la facturation, les freelances citent plus Freebe, Henrri et Zervant ainsi que Microsoft Word. Pour la gestion de projet, les logiciels les plus cités sont Trello et Asana. Enfin, Evernote et Google Docs sont les plus cités pour la prise de notes.

Concernant les logiciels pour échanger, nous laissions aux freelances la possibilité de cocher plusieurs réponses. Résultat des courses : 67% des freelances utilisent plus de 3 moyens de communication et les plus cités sont l’email, le téléphone, les rencontres physiques et les logiciels de visioconférence. 

Méthodologie

Comment avons-nous mené notre étude ? 

L’étude a été lancée début décembre 2020 et clôturée fin janvier 2021 auprès de 275 freelances. Nous avons tout d’abord filtré parmi nos 14 thématiques celles où les freelances étaient le plus représentés. Nous avons interrogé les freelances sur certaines thématiques étudiées en leur demandant s’ils utilisaient un logiciel et si oui, lequel. 

Nous avons également demandé aux freelances de nous citer un logiciel “coup de coeur”, un logiciel indispensable et le nombre de logiciels utilisés quotidiennement (en incluant les logiciels de prise de note ou les to-do).

Nous avons diffusé notre questionnaire de 15 questions grâce à de nombreux canaux de diffusion : 

  • Notre newsletter ;
  • Les utilisateurs de Tool Advisor ;
  • Bannières sur le blog Tool Advisor ;
  • Groupes Facebook ;
  • Publicité online ;
  • Linkedin ; 
  • Partenaires ;
  • Réseau.

On en profite pour remercier l’ensemble des professionnels qui nous ont aidé et des freelances qui ont répondu à notre étude. 

Le profil des freelances 

Nous avons demandé à chaque freelance son activité en fin de questionnaire pour pouvoir mieux connaître le profil des répondants. Parmi les 275 freelances qui ont répondu à notre étude, nous avons pu les classer au sein de grandes catégories.

Activité Part des freelances interrogés
Rédaction 18,91%
Design 16,73%
Coaching 13,45%
Développement web 12%
Webmarketing 11,64%
Communication 7,64%
Community management 5,56%
Finance 5,09%
Administratif 3,27%
Autres 5,82%

Disclaimer : les freelances interrogés ne représentent pas un échantillon exact de la population des freelances. Par rapport à d’autres études avec un échantillon plus développé, nous observons que les rédacteurs et designers sont sur-représentés alors que les coachs et développeurs sont sous-représentés. 

Le statut des freelances 

Nous avons également demandé aux freelances le statut juridique avec lequel ils exerçaient. Les 275 freelances interrogés avaient le choix entre plusieurs propositions : micro-entreprise, société, portage salarial ou autres.

Statut juridique - Tool Advisor

La suite ?

Cette étude sera reproduite chaque année, nous pensons avancer sa date de diffusion en janvier 2022 et donc récolter les réponses de septembre à décembre 2021. C’était une première étude pour nous, si vous avez des suggestions ou des remarques, vous connaissez notre adresse : hello@tool-advisor.fr

Articles associés :

auteur-tool-advisor Gatien Guemas

Fondateur de Tool Advisor

Ses trois logiciels préférés : Notion, Google Analytics, Calendly pour prendre des rendez-vous et l’indispensable Suite Google.

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise. 

S’inscrire à la newsletter