Comment choisir son logiciel de traitement de texte ? 

Juliette Lécureuil – 05/04/2021

Puisque c’est notre métier chez Tool Advisor, parlons de vos outils. À commencer par le plus basique mais non moins important : le logiciel de traitement de texte.

Hep hep hep, on vous voit déjà bâiller aux corneilles dans le fond ! Vous vous dites que le choix d’un outil de traitement de texte est un non-sujet ? Qu’il ne s’agit « que » de traitement de texte ?

Vous avez tort : choisir le bon logiciel est très important, et cela peut vous faire gagner (ou perdre, c’est selon) un temps précieux. On vous explique pourquoi… Et on vous présente nos pépites.

À quoi sert un logiciel de traitement de texte ? 

La preuve que le traitement de texte est l’une des applications les plus utilisées de l’ordinateur, c’est que l’on s’en sert si souvent qu’il est difficile d’en donner une définition précise

Dans le Larousse, on trouve « technique de saisie, de stockage sur support magnétique et de visualisation pour la correction, la mise à jour ou la disposition de textes dactylographique ».

En langage commun, on dirait plutôt que le traitement de texte équivaut à la version informatique du combo feuille + stylo… Une sorte de machine à écrire upgradée, avec toutes les options.

Le logiciel de traitement de texte, par conséquent, c’est l’outil qui va permettre d’effectuer l’ensemble de ces opérations : saisir du texte bien sûr, mais aussi le visualiser pour le corriger ou le mettre en page et le stocker.

logiciel de traitement de texte

Logiciel de traitement gratuit vs payant, le match

Comme il en existe des gratuits ET des payants, c’est la question que l’on se pose tout naturellement… Faut-il nécessairement payer pour avoir un bon outil ?

Au risque de vous décevoir, il n’y a malheureusement pas de réponse unique à cette question. Déjà, parce que les termes « bon outil » ne signifient pas la même chose pour tout le monde.

Selon l’usage, la version gratuite peut (ou non) suffire. C’est comme pour tous les outils : celui qui convient à l’un ne convient pas forcément à l’autre.

Comment identifier mon besoin en traitement de texte ?

Pour trouver celui qui VOUS convient, il faut avant tout apprendre à vous connaître. Pas besoin de vous mettre en position du lotus et d’ouvrir vos chakras pour cela…

Il vous suffit de réfléchir quelques instants et de vous poser les questions suivantes :

Quelles fonctionnalités allez-vous utiliser ?

Attention : tous les outils ne prennent pas en compte les mêmes fonctionnalités. Par exemple, vous ne pourrez pas vous contenter d’un outil gratuit si vous souhaitez bénéficier des suivantes :

  • la correction automatique (orthographique, mais aussi syntaxique, qui peut avoir ses avantages) ;
  • le publipostage, qui permet de reproduire un document en autant d’exemplaires qu’il a de destinataires ;
  • le calcul numérique à l’aide de formules de calcul (la base du logiciel tableur) ;
  • ou encore la représentation graphique, souvent utile à la présentation de données financières sous forme de graphes.

Comment allez-vous mettre en forme/en page ?

Sans même parler de ces fonctionnalités assez poussées, certains logiciels ont aussi des possibilités limitées en matière de mise en forme et en page.

Si vous vous contentez de rédiger occasionnellement des textes pour vous et seulement vous, un logiciel de traitement de texte gratuit avec page blanche et une seule police peut très bien suffire.

Sous quel système d’exploitation est votre ordinateur ?

Au-delà de ces options, se pose également la question de la compatibilité avec votre ordinateur. Effectivement, certains systèmes d’exploitation ne supportent pas la lecture de tous les formats…

Prenons l’exemple des ordinateurs Apple sous MacOS : ils sont dotés du logiciel de traitement de texte pré-installé Pages, qui ne peut malheureusement pas ouvrir tous les documents Word.

À vous de voir si cela vous embête de devoir enregistrer tous vos documents sous format .doc avant de les communiquer… Ce n’est pas forcément un problème pour tout le monde !

Le logiciel est-il intuitif/facile à utiliser ?

Si l’utilisation des logiciels de traitement de texte a dépassé celle de la bonne vieille machine à écrire, c’est pour une bonne raison : le gain de temps et de productivité.

On ne le dire jamais assez : pour être efficace dans son travail, se doter d’outils que l’on a plaisir et facilité à utiliser est essentiel.

Soyez certain que vous n’avez aucune difficulté à utiliser les logiciels de traitement de texte que vous mettez dans votre shortlist : l’heureux élu devra vous faire gagner du temps et surtout pas l’inverse !

Quels sont les logiciels de traitement de texte les plus utilisés ?

On l’écrivait un peu plus haut : certains logiciels de traitement de texte sont pré-installés sur les ordinateurs neufs, si bien qu’ils sont bien connus de tous.

Néanmoins, cela n’en fait pas forcément des logiciels de traitement de texte utilisés par le plus grand nombre… Puisque parmi ces derniers, on ne compte pas Pages mais plutôt :

Microsoft Word

Faisant partie de la suite bureautique Microsoft Office incluant des outils tels qu’Excel, PowerPoint et Teams, Word est sans doute le logiciel de traitement de texte le plus connu

Mais aussi le plus utilisé. Dans votre quotidien professionnel, il y a peu de risque que vous ayez des problèmes de compatibilité en utilisant Word puisque la plupart des entreprises l’utilisent.

Le hic ? Son prix, qui peut paraître important – si les articles « XX logiciels de traitement de texte alternatifs à Microsoft Word » fleurissent comme des pâquerettes sur les internets, ce n’est pas pour du beurre !

OpenOffice

OpenOffice est sans doute l’alternative numéro 1 à Word en matière de logiciels « hors-ligne ». Gratuite, elle intègre toutes les fonctionnalités de base, est open source…

Mais aussi compatible avec l’ensemble des versions de Windows, MacOS et Linux. Vous trouverez donc de nombreux « top 10 » qui référencent ce logiciel parmi les meilleurs. Nous serions un peu plus mesurés chez Tool Advisor : en raison des nombreux bugs signalés et pas toujours résolus, OpenOffice n’est pas 100 % fiable pour le traitement de texte professionnel.

LibreOffice

Traitement de texte LibreOffice

Le pote qui touche un peu en informatique et qui passe derrière votre ordinateur pour vous lancer un « whaaaaat mais tu n’utilises pas LibreOffice ?! », vous le connaissez ?

LibreOffice, c’est un peu le Wikipédia du logiciel de traitement de texte gratuit. En effet, les mises à jour sont le fruit du travail d’une communauté bénévole, qui apporte des correctifs au quotidien.

Il coche les mêmes cases qu’Open Office mais est généralement apprécié pour ses nombreuses options de personnalisation, mais surtout sa stabilité.

Logiciel de traitement de texte : nos recommandations

Si ce sont les logiciels les plus utilisés, vous devez savoir que nos chouchous à nous n’en font pas forcément partie. Parmi les logiciels que nous conseillons, on trouve :

Google Docs

Traitement de texte Google Docs

Pour nous, Google Docs est la crème de la crème – et pas un pot de crème périmé – du traitement de texte. Il est gratuit, offre les fonctionnalités de base mais aussi d’autres, devenues indispensables.

Ce logiciel en ligne (pas de panique, il fonctionne également hors-ligne) est – parmi d’autres qualités – un formidable outil collaboratif, puisqu’il permet de travailler à plusieurs sur un même document.

Autre petit détail dont on ne sait plus se passer : l’enregistrement automatique de toutes les modifications… Adieu les « control S »  frénétiques pour être sûr d’avoir bien tout enregistré !

Pages

Traitement de texte Pages

Si Pages peut être critiqué – comme pas mal de produits Apple d’ailleurs – pour son manque de compatibilité avec les autres outils, on ne peut pas s’empêcher de l’apprécier…

On l’aime notamment pour son design, qui au-delà de satisfaire les yeux – toujours comme pas mal de produits Apple –, fluidifie beaucoup l’utilisation.

Ce que l’on trouve fort utile, ce sont par exemple les nombreux modèles de documents proposés, qui constituent des bases créatives en matière de mise en forme et en page.

Dropbox Paper

Autre produit assez sous-côté et gratuit que l’on vous conseille : Dropbox Paper, qui se présente comme un outil de traitement de texte avec des fonctionnalités supplémentaires très intéressantes.

Chez Tool Advisor, on est un peu des fanatiques de la to-do list… Et comme l’interface permet d’en inclure, on a naturellement un petit faible pour elle !

D’autant qu’elle permet aussi d’intégrer très facilement toutes sortes de fichiers multimédias, de travailler de manière collaborative en attribuant des tâches à son équipe, en fixant un calendrier… Une solution vraiment intuitive, en d’autres termes.

Bonus : MerciApp

Enfin, ‘last but not least’, on vous conseille également de vous équiper de MerciApp, qui vous accompagne dans la rédaction de vos documents, e-mails, et vos posts sur les réseaux sociaux.

Autant être francs avec vous : c’est l’équivalent des correcteurs Gmail et Outlook… Mais en beaucoup (beaucoup) mieux. On ne voit pas trop ce qu’il faudrait dire de plus pour vous convaincre ! Nous n’avons pas d’actions chez eux mais, comme vous pouvez le voir, nous sommes de grands fans.

Articles associés :

auteur-juliette Juliette Lécureuil

Journaliste

Juliette est une journaliste, rédactrice et community manager freelance. Spécialiste – entre autres – des sujets liés à l’entrepreneuriat, elle propose ses services sur thecontentbox.fr.

Ses trois logiciels préférés : Asana pour la gestion des tâches, Google Agenda pour les rendez-vous, et Zervant pour la comptabilité.

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise. 

S’inscrire à la newsletter