8 logiciels de prise de notes à essayer en 2022

Juliette Lécureuil – 19/09/2022

Aujourd’hui, on a choisi de vous parler d’un sujet qui n’a pas l’air sexy a priori, mais qui vaut (et vous comprendrez pourquoi si vous poursuivez votre lecture) bien de s’y intéresser : les logiciels de prise de notes.

Ci-dessous, on vous détaille pourquoi c’est intéressant/important d’en utiliser un, à quel moment ce genre d’outils peut être utile… Et nous vous recommandons surtout nos pépites préférées pour bien stocker et organiser toutes vos idées !

Pourquoi et quand utiliser un logiciel de prise de notes ?

Si vous avez lu notre article sur les logiciels de traitement de texte, vous connaissez déjà notre opinion sur le sujet : le choix de ce genre d’outils est peut-être un détail pour vous, mais pour nous ça veut dire beaucoup (un point pour Gryffondor si vous avez la ref’).

Si vous nous suivez depuis un moment déjà, vous savez aussi pourquoi : (on le répète pour les nouveaux) au sein de la team Tool Advisor, on a un petit faible pour tout ce qui contribue – de près ou de loin à accroître sa productivité.

C’est un peu un lifegoal qui nous anime au quotidien, et on a testé/adopté de nombreuses méthodes et solutions permettant de travailler plus efficacement en gagnant beaucoup de temps.

Néanmoins, on s’est vite rendu compte d’une chose : finalement, rien ne favorise autant la productivité que le fait d’être parfaitement bien outillé, et cela vaut dans tous les domaines, de la gravure sur bois à la prise de notes.

Vu d’ici, on pourrait se dire qu’une basique page Google Doc suffit à prendre des notes… Et pourtant, ce n’est pas tout à fait vrai. Dans les faits, oui ça suffit. Malheureusement, une page de traitement de texte n’est pas aussi ergonomique.

En effet, tout bon outil de prise de notes qui se respecte est doté de fonctionnalités que n’offrent pas les logiciels de traitement de texte qui ne sont (par définition) pas spécialisés dans la prise de notes.

Parmi ces fonctionnalités, on peut notamment citer : 

  • La possibilité d’organiser le contenu de ses notes, notamment en formant des listes ;
  • Celle d’imiter le rendu d’un stylo sur une feuille de papier pour un réel effet prise de notes à la main (pour certains outils seulement, mais on aura l’occasion de vous en reparler dans la seconde partie) ;
  • Celle de partager le contenu de ses notes à d’autres personnes ;
  • Ou encore celle de réviser ses notes ou d’y ajouter des annotations.

Par ailleurs, là où les outils dédiés au traitement de texte sont adaptés à la rédaction de contenus longs, ils ne sont pas aussi pratiques que ceux spécialement créés pour la prise de notes, et pas forcément compatibles avec une utilisation sur un téléphone portable.

À la question “pourquoi utiliser un logiciel de notes ?”, la réponse est finalement assez simple : afin de se servir, pour un usage précis, d’un outil précis qui lui est parfaitement adapté

Quant au “quand ?”, ce n’est pas beaucoup plus compliqué. On se sert d’un logiciel de prise de notes… Dès lors que l’on a besoin de prendre des notes (no shit, Sherlock) !

D’ailleurs, c’est parce que c’est l’arme idéale à dégainer quand on a des idées à consigner que le logiciel de prise de notes existe : au lieu de sortir son ordinateur, on extrait son téléphone de sa poche, on prend quelques notes vite fait… Et le tour est joué.

Une fois le réflexe adopté, on est certain de ne plus rien oublier, que ce soit le contenu d’une conversation partagée à la machine à café, une idée de génie qui a germé pendant la nuit ou une phrase lue à ressortir pour briller dans les dîners.

Notre sélection de logiciels de prise de notes à essayer en 2022

logiciel prise de notes

Vous vous dites qu’on vous parle d’être bien outillés sans vous citer aucun outil ? Vous avez raison… Mais le changement, c’est maintenant. Voici notre sélection des logiciels dont nous estimons qu’ils sont les meilleurs pour accroître votre productivité.

Evernote, le nec plus ultra

logiciel prise de note evernote

C’est LE logiciel de prise de notes PC et mac que l’on retrouve à coup sûr dans les sélections de logiciels pour prendre des notes, tant il est connu, mais surtout efficace et ergonomique.

Doté d’une version gratuite, Evernote offre de nombreuses fonctionnalités. En plus de capturer ses idées sous toutes leurs formes (qu’il s’agisse de texte, de fichiers ou d’une liste de tâches), on peut les rechercher par mot-clé et les synchroniser sur plusieurs appareils.

Avec la version “personal”, il est même possible de connecter son Google Agenda au logiciel, d’ajouter des rappels, d’annoter des PDF ou des images… Et avec celle dédiée aux professionnels, d’intégrer des applications comme Slack ou Salesforce.

En bref, c’est un outil pointu et très performant, dont la déclinaison en différentes formules a l’avantage de convenir à tous les usages (pour peu que l’on ait 6,99 € ou 8,99 € par mois à débourser pour accéder aux versions “personal” et “professionnal”).

Le petit + qui nous laisse rêveurs : le bouton “Enregistrer sur le web”, qui permet de mettre de côté tout ce que l’on trouve en ligne et qui nous semble intéressant… On adore !

Google Keep, le logiciel de la suite Google

Difficile de faire une sélection d’outils sans parler de celui de Google, Google Keep.

En tant que logiciel de prise de notes gratuit aussi gratuit que ses cousins Google Docs, Google Sheets, Google Forms, Google Translate, et la liste est encore longue –, Google Keep fait partie des basiques du haut de la pile.

Moins complet qu’Evernote, il permet de créer des notes comme on remplirait et collerait  ici et là des post-its : facilement et de manière assez intuitive. On crée la note, on la déplace à sa guise… Exactement pareil qu’avec le carré de papier jaune collé sur le frigo.

Son énorme avantage ? Comme tout ce qui porte une étiquette “Google”, il peut être intégré à tous les outils de la suite du même nom… Et on ne va pas vous mentir : c’est vraiment très pratique.

Son petit – ? Finalement, il est tellement simple que c’en est un peu trop. Résultat, on en vient à lui reprocher de ne pas être aussi efficace/productivité-friendly que certains de ses concurrents équipés de davantage de fonctionnalités.

Notion, l’indispensable couteau suisse

outil prise de notes notion

C’est l’outil de prise de notes qui monte, qui monte, qui monte… Jusqu’où ira-t-il ?! Notion, c’est notre coup de cœur de l’année. En véritables passionnés du tableau Excel (oui oui, ça existe), on a laissé de côté nos Google Sheets pour lui donner une chance.

En moins de temps qu’il ne faut pour dire Tool Advisor, il a conquis nos cœurs. On sait qu’il n’y a pas que le physique qui compte, mais on l’aime avant tout pour son design simple et très épuré (rien ne dépasse).

Au-delà de l’aspect esthétique, son fonctionnement et son ergonomie ont aussi leur lot d’attraits : les ensembles d’éléments y sont des “blocs”, chaque bloc pouvant présenter du contenu sous différentes formes, du texte à l’onglet web.

Si la bête est légèrement difficile à dompter au départ (la prise en main de l’outil peut être un peu déconcertante), Notion se révèle vite un outil incontournable pour la prise de notes, mais aussi la gestion de projets de manière générale.

Côté pricing, on peut largement se satisfaire de la version gratuite, même si les versions payantes (aux alentours de 4 et 8 €) permettent une utilisation encore plus poussée et collaborative.

Bear, compatible avec les systèmes d’exploitation Apple

prise de notes mac bear

Uniquement disponible sur les appareils Apple, Bear est un logiciel tout désigné pour la prise de notes, et qui a le triple avantage d’être simple d’utilisation, flexible et esthétique (décidément… toujours cette histoire de physique).

On apprécie le fait que le format Markdown (le langage de balisage) soit supporté, qu’il soit possible de protéger les notes que l’on estime sensibles grâce aux technologies Touch ID et Face ID, et que l’on puisse catégoriser ses notes facilement grâce aux hashtags.

S’il fallait souligner des inconvénients, ce serait l’absence de version gratuite même si à une quinzaine d’euros l’année, on n’est pas non plus sur un outil ruineux , et sa (finalement) trop grande simplicité qui le rend moins performant que d’autres concurrents.

Quant au fait qu’il s’agisse d’un logiciel de prise de notes mac et uniquement mac, cela le rend inaccessible pour les nombreux professionnels qui travaillent sur PC et n’y ont donc pas accès.

Microsoft OneNote, le logiciel qui talonne Evernote

microsoft onenote

Après notre passage chez Google, il nous fallait bien faire un petit détour par Microsoft. Avec son logiciel de prise de notes gratuit OneNote, la multinationale aux quatre carrés colorés a de quoi rivaliser avec Evernote.

D’abord, parce qu’il est gratuit (et c’est toujours moins cher que la moins chère des formules payantes proposée par Evernote), et bien souvent pré-installé – en bon logiciel de prise de notes PC – sur les PC neufs.

Ensuite, parce que son design permet une utilisation fluide, avec un découpage des prises de notes en carnets, avec chacun ses sous-sections. Finalement, c’est celui qui donne le plus l’impression d’ouvrir un véritable classeur… Et c’est vraiment appréciable.

Mention spéciale pour son design franchement réussi, qui tranche un peu avec ce que l’on a l’habitude de voir chez Microsoft… Chapeau !

Ulysses

ulysses prise de notes

Au rang des outils incroyables, on est obligé de citer Ulysses, le logiciel de prise de notes mac idéal pour rédiger des contenus plus longs.

S’il fallait vraiment le mettre dans une case, on dirait d’ailleurs qu’il se situe à la croisée des chemins entre le logiciel de traitement de texte et celui de prise de notes, mais surtout qu’il est parfait pour les aspirants romanciers/essayistes/écrivains.

Il offre la possibilité de diviser les contenus, de les réorganiser, de garder des photos ou des textes inspirationnels en fond… En bref, de produire un manuscrit dans les règles de l’art.

Si l’on devait souligner des inconvénients, ce serait d’abord celui d’être vraiment “écriture-centré” (mais après tout, c’est son ambition, difficile de le lui reprocher), et ensuite d’être payant (6 € par mois) et compatible avec les appareils Apple seulement.

Nebo, le logiciel pour booster sa créativité

logiciel prise de note nebo

On vous parlait un peu plus haut de logiciels imitant l’effet “stylo sur feuille de papier”… Avec Nebo, vous allez être servis : authenticité garantie !

La force de ce logiciel de prise de notes manuscrites ? La reconnaissance et la conversion en écriture tapuscrite, afin de transformer vos notes en document professionnel… Et ça marche tellement bien qu’on en a été bluffé (pourtant, on en a vu d’autres).

D’autant plus qu’il est également possible de combiner les deux écritures grâce à l’encre interactive, mais aussi de créer des diagrammes, d’insérer et d’annoter des images, en bref de transformer son cerveau en bouillon fumant d’idées !

Joplin, l’outil open source

Parce que toute bonne sélection se doit d’intégrer un logiciel open source, on est aussi allé voir du côté de Joplin.

Joplin est plus sobre que certains de ses concurrents mais cela ne le rend pas moins performant. Déjà, parce qu’il est entièrement crypté (donc ultra-sécurisé), et ensuite parce qu’il est lui aussi doté d’une extension permettant d’enregistrer des pages web.

Un outil à tester si vous souhaitez prendre des notes multimédia efficacement, travailler sur ces notes de manière collaborative (Joplin est compatible avec Dropbox et NextCloud), et surtout profiter des avantages que lui confère son caractère open source.

Pour le choix… C’est à vous de jouer !

Articles associés

auteur-juliette Juliette Lécureuil

Journaliste

Juliette est une journaliste, rédactrice et community manager freelance. Spécialiste – entre autres – des sujets liés à l’entrepreneuriat, elle propose ses services sur thecontentbox.fr.

Ses trois logiciels préférés : Asana pour la gestion des tâches, Google Agenda pour els rendez-vous, et Zervant pour la comptabilité.

Tool Advisor Newsletter

3 nouveaux outils à découvrir chaque semaine, des promotions et des ressources exclusives… Rejoignez + de 2000 professionnels inscrits à la newsletter pour la recevoir tous les mardis matin.

S’inscrire à la newsletter