Business plan : 13 outils pour créer un business plan réussi

Juliette Lécureuil – 03/05/2021

Quand on a une idée d’entreprise à créer, mieux vaut avoir une feuille de route bien précise avant de plonger dans le grand bain.

Cette feuille de route, on l’appelle le business plan, et il sert de boussole à l’entrepreneur tout au long de son odyssée entrepreneuriale.

Vous vous dites que l’on utilise beaucoup trop de métaphores autour de l’aventure ? Vous avez raison, on n’est pas dans Koh-Lanta ni dans un remake de Tarzan. Mais on se sent inspiré, alors c’est parti pour une croisière sur la rivière “business plan” !

Aujourd’hui nous vous parlons donc de business plan ! Qu’est-ce que c’est ? À quoi sert-il ? Vous commencez à nous connaître, nous vous proposons notre sélection d’outils de business plan gratuits ou payants et quelques conseils pour réussir votre business plan.

Business plan gratuit

Business plan : définition et explications

Pour faire simple, le business plan est un document qui explique dans le détail la raison d’être de votre entreprise.

Pour répondre à quelle demande l’avez-vous créée ? Quelle opportunité commerciale avez-vous détectée, qui a ensuite fait germer une idée (de génie, on n’en doute pas) ? Quels sont vos objectifs à court/moyen/long terme ?

En plus d’apporter les réponses à ces questions, le business plan devra contenir le plan d’action que vous souhaitez mettre en place pour concrétiser votre idée.

Vous devrez y faire figurer la traduction financière de votre projet : de quels moyens devez-vous disposer pour atteindre les objectifs cités ci-dessus ? Où les trouver ? Quels résultats visez-vous ?

On est d’accord, ça fait beaucoup de questions… Mais c’est justement en cherchant à y répondre dans le détail et le plus clairement possible que vous tracerez les contours d’un projet réussi.

À quoi sert un business plan ?

Si vous avez déjà créé une entreprise, vous nous ferez sans doute remarquer que l’on ne suit jamais son business plan à la lettre… Et vous aurez – encore une fois, on va finir par vous embaucher – raison.

Établir un business plan, c’est comme un peu rédiger sa liste de courses seul chez soi, alors que l’on a prévu d’aller remplir le frigo accompagné d’un enfant de 5 ans.

Finalement, cet enfant de 5 ans qui réclame un paquet de bonbons en se roulant par terre, c’est votre marché : il est parfois capricieux, indomptable.

Il faut apprendre à le connaître, essayer de le comprendre pour anticiper les crises… Mais surtout savoir s’adapter. Pour votre marché c’est pareil, et c’est pour cela que votre business plan va évoluer dans le temps.

Là où il vous servira au départ :

  • à convaincre d’éventuels investisseurs de vous soutenir en leur présentant les données chiffrées solides ;
  • et à prendre les premières décisions en matière d’orientation stratégique, d’investissements, de positionnement, de business model, etc.

Il vous servira, si vous l’adaptez au fur et à mesure de votre développement, à avoir un pilotage efficace et précis de votre projet. 

Les outils gratuits pour faire son business plan

Comme toujours, on retrouve ici la querelle vieille comme le monde entre logiciels gratuits et payants. Chez Tool Advisor, on a décidé de ne pas lui céder aujourd’hui en vous présentant un peu des deux.

Commençons donc par les outils gratuits, au rang desquels on trouve : 

Enloop

Simple d’utilisation, Enloop est l’un des outils les plus connus pour faire son business plan en ligne. Il suffit de répondre aux questions posées, et l’outil génère le contenu en fonction des réponses.

Il permet de réaliser gratuitement un seul business plan pendant les 7 jours d’essai gratuit, ce qui en fait un bon logiciel gratuit pour les créateurs d’entreprise… Moins intéressant pour les consultants, experts-comptables, etc., qui devront souscrire à la version payante (à partir de 16 €/mois).

Attention : si vous ne maîtrisez pas l’Anglais, passez votre chemin…

The Business Plan Shop

The Business Plan Shop est une “plateforme pour entrepreneurs, experts-comptables, et consultants” – oui, on vient d’apprendre le Ctrl+C-Ctrl+V –, qui permet de faire son business plan facilement grâce : 

  • à un logiciel dédié, très pratique à utiliser, qui calcule les données financières d’un projet en fonction des données soumises ;
  • à un modèle de business plan pour chaque type de business (immobilier, BTP, sport et loisir, etc.). 

L’essai gratuit dure seulement 7 jours, mais un template de business plan basique est également téléchargeable gratuitement. 

Pour la version pro qui permet de télécharger les exemples de business plan et d’utiliser indéfiniment le logiciel, comptez 25 €/mois en paiement mensuel, et 13,75 €/mois en annuel.

CréerMonBusinessPlan.fr

On ne fait pas plus transparent comme nom de business : CréerMonBusinessPlan.fr permet de… Créer son business plan en ligne – un grand bravo à ceux qui avaient trouvé, belle perspicacité !

L’offre découverte permet d’évaluer son projet, puis d’être accompagné tout au long de la rédaction de son business plan. 

Néanmoins pour débloquer tous les modules – on pense notamment à l’outil financier, utile pour générer ses tableaux financiers –, il faut payer 60 €. Par ailleurs, des modèles de business plan payants sont également disponibles pour toutes sortes de business dès 80 €/modèle.

CCI Business Builder

Propulsé par le réseau des Chambres de commerce et d’industrie, CCI Business Builder est une plateforme gratuite et accessible à tous qui permet d’accéder à de nombreux conseils pour faire (entre autres) son business plan.

Tests d’auto-évaluation pour valider son idée de création d’entreprise, feuille de route personnalisée, générateur d’états financiers… L’outil pour business plan est vraiment complet.

Le petit plus pour ceux qui souhaitent être vraiment bien accompagnés ? La CCI propose une formule – payante, mais le prix n’est pas indiqué – avec accompagnement par un conseiller Entreprendre.

Bpifrance Création

Très intuitif et totalement gratuit, l’outil de création d’entreprise proposé par Bpifrance permet aux entrepreneurs de générer leur “pass création”, en suivant 6 étapes pour créer son business plan.

On aime le fait que les tableaux financiers soient automatiquement générés – pour un outil 100 % gratuit, c’est assez rare pour être souligné –, mais aussi les nombreuses ressources à destination des créateurs d’entreprise (newsletter, échanges avec des entrepreneurs sur le réseau social Tribu, etc.)

Pimento Map

Pimento, c’est une méthodologie mise au point par la Virtuology Academy team, et qui permet – c’est en tout cas la promesse –, de transformer sa manière de gérer les projets.

En application de cette méthodologie, Pimento Map permet de réaliser son business plan, mais pas seulement : c’est aussi un outil complet au service de l’innovation dans les organisations. Le prix n’est pas indiqué sur le site, mais il existe un plan freemium et un plan premium.

Le Coin des Entrepreneurs

Dédiée aux entrepreneurs, l’app Le Coin des Entrepreneurs est 100 % gratuite et permet (entre autres) de faire un business plan pro et complet.

Un outil gratuit, simple et pratique, sur lequel on trouve également des conseils en matière de création d’entreprise… Parce qu’il faut aussi penser aux étapes d’après le business plan – bien vu l’aveugle.

Bonus : Wizaplace si vous créez une marketplace

Ce n’est pas un template de business plan que propose Wizaplace, mais un modèle de prévisionnel financier spécial marketplace.

Un outil idéal si vous en créez une marketplace que vous avez besoin de démontrer la viabilité de votre projet, mais aussi pour obtenir des projections financières sur plusieurs années.

Les outils payants pour faire son business plan

Vous l’aurez compris, de nombreux outils cités ci-dessus font partie des outils à la fois gratuits et payants, tout simplement parce que leurs fonctionnalités basiques sont accessibles gratuitement…

Mais qu’il faut souscrire à une version payante pour en faire une utilisation plus poussée, ou pouvoir exploiter l’outil à 100 % de ses capacités.

Finalement, c’est peu comme écouter une chanson sur YouTube quand on n’a pas l’abonnement premium : c’est possible… Mais on passe un mauvais moment. En outil de business plan payant, on a donc recensé :

EVALTONBIZ

Evaltonbiz est plus qu’un outil de business plan. C’est un outil d’analyse financière qui s’adresse aussi bien aux créateurs et chefs d’entreprise qu’aux cabinets de conseil, experts-comptables, startups et incubateurs.

Business plan, projections financières automatiques, prévisionnel, tests de robustesse financière ou retraitement des liasses fiscales, c’est un outil complet qui vous permet d’aller au-delà du business plan.

On dit qu’une image vaut mille mots, ici c’est un slogan de 4 mots qui en vaut mille : “Votre vision en chiffres”. En effet, Evaltonbiz donne corps aux idées des entrepreneurs grâce à des données chiffrées.

Pour la version créateur (la moins onéreuse – pour les non-connaisseurs, ce mot veut dire “cher” mais en beaucoup plus chic !), comptez 8 €/mois.

Start My Story

C’est l’un des outils de business plan payant régulièrement cités : Start My Story est un logiciel qui semble pas mal séduire les entrepreneurs.

Et on les comprend : à première vue, il a l’air plutôt sexy… Mais quid de son utilisation – on vous l’a déjà dit, c’est la beauté intérieure qui compte ?

Finalement, assez sexy aussi ! Facile d’utilisation et pas trop rigide, il permet de personnaliser chaque poste de l’activité, et ce dès 9 € /mois (pack starter pour un mois seulement).

LivePlan

Connu pour être l’un des chouchous des start-uppers, LivePlan est THE – oui, on a vraiment utilisé cette expression. Que celui qui n’a jamais dit “la classe à Dallas” nous jette la première pierre – outil pour business plan.

Il est apprécié pour le rendu ultra-pro de ses business plans, mais aussi pour la facilité avec laquelle il est possible d’actualiser ses données financières au fur et à mesure du développement de son projet. Pour vous le procurer, comptez environ 12,5 €/mois.

MindView

Édité par MatchWare, un des géants en matière de logiciels de mind mapping, MindView a l’air très vieillot à première vue… Et pas qu’à première vue. Mais comme on dit, l’âge ne fait pas le moine alors on lui a laissé sa chance.

Et finalement, c’est un outil plutôt efficace puisqu’il applique sa philosophie – le mind mapping – à la création d’un business plan et que c’est plutôt efficace.

En effet, cela permet de l’envisager sous un autre angle qu’une liste longue comme le bras de questions auxquelles trouver des réponses. Pour acquérir une licence pour 1 an, il faut compter au moins 22 €/mois.

EBP

Que de mystère – on voudrait bien retranscrire ici des bruits de fantômes mystérieux mais pas facile – autour du logiciel pour business plan de l’éditeur EBP !

La seule info que l’on a pu dénicher pour vous, c’est qu’il existe (un point pour l’humour), qu’il est compatible uniquement avec Windows… Et que l’on peut obtenir un pricing que sur devis. Bonne chance pour le reste.

Nos conseils pour un business plan réussi

La réussite de votre business plan ne s’arrête pas au choix de votre outil. Pour vous aider, nous vous proposons quelques conseils pour être sûr de produire un business plan réussi. 

Le plus important n’est pas l’outil

Ne pensez pas qu’une fois que vous avez opté pour un des outils présentés ci-dessus votre travail est terminé. Faire un business plan réussi c’est surtout beaucoup de travail, de prise de recul et de réflexion.

L’outil de business plan est là pour vous faciliter le travail, pas pour faire (tout) le travail à votre place.

Il est possible de faire d’excellent business plan avec des outils comme Excel. Si vous ne voulez pas souscrire à une offre payante ni utiliser un outil gratuit avec des fonctionnalités réduites, vous pouvez toujours utiliser un guide de rédaction, à l’image de celui proposé par My Business Plan.

Composé d’une centaine de pages, il est accessible à tous à condition de payer 50 €. Certes, il ne générera pas automatiquement votre business plan en fonction des réponses que vous aurez données aux questions posées…

Mais il constituera un atout précieux, d’autant plus si vous y adjoignez un modèle de prévisionnel financier comme celui proposé par Fisy.

Faites-vous accompagner

L’autre solution qui s’offre à vous est de faire votre business plan en suivant les conseils d’un expert-comptable ou d’un cabinet de conseil en stratégie, au risque que cela vous coûte un peu plus cher vu le niveau d’accompagnement plus soutenu…

À vous de voir en fonction de votre budget et de l’importance de votre business plan.

Le business plan est souvent la première étape avant de lancer votre projet. Alors si vous lisez ces quelques lignes avant de vous lancer, nous vous souhaitons plein de réussites !

Articles associés :

auteur-juliette Juliette Lécureuil

Journaliste

Juliette est une journaliste, rédactrice et community manager freelance. Spécialiste – entre autres – des sujets liés à l’entrepreneuriat, elle propose ses services sur thecontentbox.fr.

Ses trois logiciels préférés : Asana pour la gestion des tâches, Google Agenda pour les rendez-vous, et Zervant pour la comptabilité.

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise. 

S’inscrire à la newsletter