18 job board à connaître en 2021

Juliette Lécureuil – 31/05/2021

Vous avez créé votre entreprise et êtes à la recherche d’un collaborateur qui remplira à la fois vos critères en matière de formation, d’expérience, de compétences et de soft skills ?

Vous êtes un responsable RH bloqué dans les années 1980 et les CV que vous recevez suite à votre annonce parue dans le journal local ne correspondent pas tout à fait au poste que vous tentez de pourvoir ?

Vous êtes en quête d’un nouveau job mais ne savez pas par où commencer pour mener vos recherches ? Vous en avez marre de cet enchaînement de questions ?

Lâchez tout, levez les bras – comme dans Top Chef, Philippe Etchebest en moins – : Tool Advisor a LA solution pour vous et elle tient en deux mots… “job” et “board”. Aujourd’hui, nous vous proposons notre sélection de job board pour vous aider à recruter ou à vous faire recruter.

Comme d’hab’ avec Tool Advisor, on vous propose une sélection détaillée en vous expliquant les subtilités de chacun des job board.

job board

Un job board, qu’est-ce que c’est ?

Un job board qu’on appelle aussi site d’emploi est devenu au cours des dernières années l’un des outils indispensables à dégainer quand on recrute ou que l’on espère changer de boulot.

L’objectif d’un job board ? Mettre en relation entreprises et chercheurs d’emploi, afin de faire correspondre les besoins en ressources humaines des uns avec les envies professionnelles des autres.

Un peu d’histoire… La naissance d’un job board

L’histoire raconte que le premier job board est né en 1992 et portait le doux nom de The Online Career Center (OCC), avant de fusionner avec The Monster Board (TMB).

Leur mariage a donné Monster, un site que vous devez connaître si vous êtes familier de ces plateformes puisqu’il fait partie des références en la matière.

Quelles sont les fonctionnalités d’un job board ?

Pour faire correctement le lien entre chercheurs d’emploi et recruteurs, le job board est doté de plusieurs fonctionnalités. Le candidat peut entre autres :

  • consulter les différentes annonces postées par les recruteurs ;
  • faire apparaître son CV dans une bibliothèque dédiée, appelée CVthèque ;
  • améliorer son personal branding sur la plateforme, par exemple en y partageant régulièrement ses réussites professionnelles ;
  • dans certains cas, avoir accès à un tableau de bord permettant d’effectuer un suivi des candidatures ;
  • être averti des dernières nouveautés qui concernent ses sujets de prédilection ou son domaine pour se doter d’une bonne crédibilité.

Quant au recruteur, il lui est proposé de :

  • diffuser largement une offre d’emploi – l’équivalent d’une annonce dans le journal, mais à l’ère numérique ;
  • accéder à la fameuse CVthèque afin de chercher un profil en particulier ;
  • indexer ses recherches d’emploi de manière à ce qu’elles soient référencées dans les moteurs de recherche (et donc plus visibles) ;
  • améliorer sa marque employeur en ajoutant à sa page entreprise des données clefs, des vidéos corporate ou encore des actualités.

Notre sélection de job board

Certains sont très connus, d’autres un peu moins car très pointus… Il existe plus d’une centaine de job board, on vous en a sélectionné 18. Ce n’est ni un top 18 des job board ni les 18 meilleurs job board mais notre sélection pour répondre aux besoins de nos lecteurs : TPE, petites entreprises et PME.

Les job board gratuits

Pôle Emploi

Pôle Emploi est le service public chargé de l’emploi en France. Sur son site, on trouve donc de nombreuses offres dans tous les domaines d’activité pour les demandeurs d’emploi, et il est possible d’y diffuser une offre gratuitement pour les entreprises.

Ce qui pourrait être un gros + pour les entreprises : les conseillers “relation entreprise” partout en France, à disposition pour aider les entreprises dans la gestion de leur recrutement.

Ce qui est en fait souvent un – pour ces mêmes entreprises (et encore, on est diplomates) : le fait que les CV envoyés par ces conseillers ne soient pas toujours adaptés aux compétences recherchées, et vice-versa.

Les job board généralistes payants

Indeed

Job board le plus connu, Indeed est en fait un métamoteur qui fonctionne comme un agrégateur d’offres d’emploi. Cela signifie que même les offres mises en ligne sur d’autres job board y sont recensées.

S’il s’adresse à tous les types de profils, on y trouve beaucoup d’offres d’emploi dans la tech, avec par exemple de nombreux postes d’ingénieur en informatique.

Mention spéciale pour la possibilité de créer une page entreprise, mais aussi la sponsorisation, qui est permise et fonctionne sur des critères très fins.

Leboncoin

On l’oublie parfois mais Leboncoin est un des premiers sites français pour trouver un emploi ou recruter. Si on ne peut pas totalement le ranger dans la catégorie des job board, il permet tout de même de recruter grâce à sa visibilité et son trafic (environ 30 millions de visiteurs par mois).

Monster

On le citait au-dessus car il s’agit du premier job board : s’il est désormais moins connu qu’Indeed par le grand public, Monster fait également office de référence.

Ses avantages ? Il est connu pour recenser un nombre important de jobs en CDI, et est doté d’un onglet “conseils carrière” avec des articles de blog très complets sur différents sujets en rapport avec le recrutement ou l’évolution professionnelle.

Autre petit + ? Le studio de création de vidéos corporate Monster Studios, qui constitue un vrai avantage pour les recruteurs qui ne proposent pas vraiment une communication différenciante.

WTTJ

Welcome to the jungle, c’est un peu LE site qui a révolutionné les job board ces dernières années. Abrégé en WTTJ pour les intimes, il a commencé par recenser de nombreux emplois au sein des startups, valorisant avant tout la marque employeur.

En plus d’avoir été précurseur en matière de page entreprise détaillée, WTTJ joue sur les codes “cool” (on ne trouve pas un travail mais on rejoint “la tribu”) et met en ligne des contenus réguliers et de qualité.

Meteojob

Bien connu des personnes en recherche d’emploi, le job board généraliste Meteojob est spécialiste du matching, et se dit d’ailleurs “premier sur le matching”.

Rien à voir avec Tinder, calmez tout de suite vos pouces vengeurs et experts du swiping. Néanmoins, il y a de l’idée dans la comparaison puisque son algorithme propose aux candidats, en fonction de leurs souhaits des offres d’emploi sélectionnées par la plateforme.

Jobijoba

Toujours au rayon des job board généralistes, Jobijoba est une plateforme de recherche d’emploi qui se démarque des autres notamment grâce à la fonction d’analyse de CV.

Grâce à elle, les candidats peuvent estimer leur salaire facilement, mais aussi recevoir des offres correspondant à leur profil en temps réel.

RegionsJob

Spécialiste du recrutement en régions, RegionsJob est bien souvent le job board privilégié des PME.

Il porte bien son nom, puisqu’on lui connaît plusieurs déclinaisons qui correspondent aux différentes zones géographiques françaises – CentreJob, OuestJob, etc. – et permet par conséquent aux recruteurs de faire des ciblages par région. 

Keljob

Ce qu’il faut relever quand on utilise Keljob, c’est sa facilité d’utilisation : il permet aux candidats de trouver facilement une offre qui correspond à leur profil et à leurs attentes, et aux recruteurs de diffuser des CV en illimité.

Le + ? La possibilité d’intégrer à sa page employeur une vidéo de présentation ou des témoignages de collaborateurs.

Les réseaux sociaux professionnels

LinkedIn

L’inscription sur LinkedIn, c’est un peu le marqueur du passage à l’âge adulte : quand réseau social rime avec recherche d’emploi, c’est qu’il est temps pour vos premiers cheveux blancs d’apparaître et pour votre appartement d’être enfin équipé d’un aspirateur.

Malgré le fait qu’être inscrit sur LinkedIn soit signe de déclin (vous êtes prévenu), c’est aussi une manière de trouver facilement des offres d’emploi en tant que chercheur d’emploi, et de sourcer efficacement des candidats en tant que recruteur.

L’avantage de ce type de job board ? Ils permettent aussi de se créer un réseau, qui est –  on ne le répétera jamais assez – la base de la vie professionnelle.

JDNviadeo

JDNviadeo, c’est le réseau social professionnel français qui appartient désormais au groupe Figaro. On vous ferait bien un “cocorico !” pour célébrer l’entrepreneuriat français, mais la plateforme a malheureusement été totalement éclipsée par LinkedIn.

Si vous voulez vous adresser au plus grand nombre au moment de publier votre offre, on vous conseille donc de basculer sur LinkedIn… Promis, on n’a pas de partenariat, et encore moins de code promo !

Xing

Permettant de construire et d’agréger son réseau social professionnel, Xing est leader sur le marché germanophone.

Son atout ? Xing TalentManager, qui permet de contacter directement les candidats dont le profil correspond au poste vacant sans attendre qu’ils postulent.

Les plateformes pour les cadres

Apec

L’Association pour l’emploi des cadres (Apec) est l’un des job board les plus adaptés – comme son nom l’indique – pour la recherche d’emploi des cadres.

Le gros avantage ? Le service est gratuit, et assorti d’un volet conseil délivré par plus de 500 conseillers partout en France.

Cadremploi

Il fait lui aussi partie des vétérans en matière de job board : Cadremploi a en effet été créé dès 1991, alors même que vos parents faisaient leurs premiers pas dans le monde du numérique en découvrant Windows 90.

Il s’adresse aux cadres de tous les domaines, avec la spécificité de proposer surtout des offres d’emploi pour les fonctions support. Contrairement à l’Apec, il est payant.

Les + ? Il est possible de connecter son compte Cadremploi à son compte LinkedIn ou Viadeo, et la majorité des offres sont des offres d’emploi en CDI.

Les job board spécialisés

Handijob

Au milieu de toutes les offres d’emploi en effet, pas facile de trouver chaussure à son pied quand on se trouve dans une situation particulière ou que l’on officie dans un secteur particulier… C’est pourquoi des plateformes spécialisées existent.

Spécialisée dans les offres d’emploi à destination des personnes en situation de handicap, Handijob est un bon exemple de plateforme de recrutement/recherche d’emploi spécialisée.

Linkfinance

Linkfinance, quant à lui, est le spécialiste des offres d’emploi en finance, ce qui en fait le job board pour tous ceux qui envisagent d’embrasser une carrière dans ce secteur ainsi que les recruteurs à la recherche de candidats.

Un Job dans la pub

Fonctionnant sur le même principe, Un Job dans la pub se positionne comme le “1er site web d’offres d’emploi dans la communication”, et recense de nombreuses offres dans ce secteur.

On ne vous cache pas qu’on pourrait continuer longtemps sur les job board spécialisés tant il est logique que les professionnels comme les candidats se tournent vers des plateformes dédiées

Mais il y en a tellement (certains plus confidentiels que d’autres) que l’on risque d’y passer la nuit, et on a des logiciels à comparer pour vos beaux yeux. De Vetojob pour les vétérinaires à Vitijob pour les professionnels du vin, vous comprendrez qu’il y en a pour tous les goûts.

Les job board pour les étudiants

Studyrama

Last but not least, il existe des job board spécialisés dans le recrutement et la recherche d’emploi des étudiants.

En plus d’y trouver des offres d’emploi en stage/en alternance ou pour un premier emploi, ces derniers y trouvent également de nombreuses informations sur les métiers/les secteurs d’activité vers lesquels ils envisagent de se tourner.

L’Étudiant

Dans la même veine que Studyrama, l’Étudiant propose de nombreuses offres de jobs en stage/en alternance/pour un premier emploi.

Si vous êtes à la recherche d’un alternant qui sort du lot ou d’une première expérience, vous savez où chercher !

Si vous vous demandez combien cela coûte de publier une offre sur les job board (on s’est posé la question en écrivant cet article), vous pouvez consulter l’excellent article sur le blog de Flatchr qui compare les prix sur 11 job board différents.

Articles associés :

auteur-juliette Juliette Lécureuil

Journaliste

Juliette est une journaliste, rédactrice et community manager freelance. Spécialiste – entre autres – des sujets liés à l’entrepreneuriat, elle propose ses services sur thecontentbox.fr.

Ses trois logiciels préférés : Asana pour la gestion des tâches, Google Agenda pour les rendez-vous, et Zervant pour la comptabilité.

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise. 

S’inscrire à la newsletter