Qu’est-ce que le Gartner Magic Quadrant ?

Gatien Guemas – 30/11/2020

Le Gartner Magic Quadrant est une analyse des entreprises technologiques par secteur qui se matérialise par un quadrant composé de 4 cases : leaders, visionaries, niche players et challengers. 

La société américaine de conseil Gartner publie chaque année les résultats de ses analyses dans plus de 100 secteurs technologiques (CRM, CLM, Ad tech, BI ou ERP). 

Le Gartner Magic Quadrant est une référence utilisée par les entreprises technologiques qui sont citées… Et décriée par les entreprises absentes. 

Quelle est l’utilité du Quadrant Gartner ? Comment se déroule l’analyse ? Comment lire efficacement l’analyse de Gartner ? Quelles sont les limites ? Aujourd’hui, Tool Advisor, décrypte le guide Michelin des entreprises IT.

Définition du Gartner Magic Quadrant

Le Gartner Magic Quadrant est une analyse poussée des acteurs d’un secteur technologique. La société américaine effectue ses analyses secteur par secteur.. 

Le quadrant sert à comprendre rapidement le marché étudié grâce à son aspect visuel qui découle de l’analyse détaillée. Le quadrant se matérialise selon l’illustration ci-dessous.

Gartner Magic Quadrant définition

Le Gartner Magic Quadrant se construit selon l’exhaustivité de la vision en abscisse et la capacité à exécuter en ordonnée. En fonction de leurs scores sur ces axes, les entreprises étudiées se retrouvent dans l’une des 4 cases : leaders, visionaries, niche players et challengers. 

Leaders

Les leaders du Magic Quadrant sont les entreprises qui combinent l’excellente vision du marché tout en ayant une bonne capacité à exécuter. C’est la position rêvée pour les entreprises citées par Gartner. 

Visionaries

Les visionaries sont les entreprises qui disposent d’une excellente vision du marché ou souhaitent changer les règles du marché tout en n’exécutant pas encore assez bien pour se retrouver dans la case des leaders.

Niche players

Les niche players sont des acteurs qui se concentrent sur un segment précis du marché qui ont une capacité à exécuter et une vision du marché en retrait par rapport à leurs concurrents.

Challengers 

Les challengers ont une forte capacité d’exécution et domine un large segment du marché tout en manquant de vision sur le marché.

L’ensemble des paramètres pris en compte par Gartner est connu mais la méthode de calcul exacte est tenue secrète. Les éléments pris en compte : 

  • Les fonctionnalités ;
  • Les résultats financiers ;
  • L’efficacité du support client ;
  • La capacité à anticiper les évolutions du marché ;
  • La communication ;
  • Les performances commerciales : 
  • La capacité à inclure les demandes des clients au sein de son offre ; 
  • Le business model ;
  • La capacité à s’adresser à des segments spécifiques du marché ;
  • L’implémentation géographique.

Cette liste n’est pas exhaustive. L’analyse prend en compte l’avis des experts Gartner ainsi que les avis clients. Les logiciels étudiés doivent fournir un ensemble d’éléments pour être étudié. L’ensemble des analyses est disponible sur le site de Gartner

Gartner Magic Quadrant CRM

Exemple de Magic Quadrant pour le secteur des CRM

À qui s’adresse le Gartner Magic Quadrant ?

Le quadrant Gartner permet aux entreprises d’avoir une vision rapide du marché dans chacun des secteurs étudiés mais sert aussi (et surtout) d’outil de communication pour les entreprises présentes au sein du Magic Quadrant.

Les entreprises technologiques

Pour les entreprises technologiques, le Magic Quadrant de Gartner est un outil de communication, une sorte de “vu à la télé” ou de “présent dans le guide Michelin” adapté au BtoB. C’est un argument de vente et la récompense du travail effectué.

Talend Reassurance

Élément de réassurance Gartner sur le site de Talend

Les entreprises citées (ou celles qui ne sont pas citées et qui aimeraient l’être) utilisent aussi le Magic Quadrant de la même manière que les utilisateurs BtoB : pour faire une étude de marché. Gartner leur permet de se situer par rapport aux concurrents et d’en apprendre plus sans avoir à mener un benchmark complet.

Les Utilisateurs

Lorsque les entrepreneurs ou décideurs recherchent un logiciel sur un des secteurs étudiés par Gartner, ils peuvent s’aider du Magic Quadrant pour effectuer une première revue des acteurs du marché. 

Le quadrant a ses limites que nous verrons ci-dessous mais il aide à avoir une vision des différentes forces en présence lorsque vous recherchez un logiciel. Attention cependant, l’analyse se fait au niveau mondial sans se concentrer sur un marché en particulier. Si vous cherchez des conseils pour trouver le logiciel qui vous correspond, consultez notre guide.

Est-ce que les entreprises technologiques doivent payer pour y figurer ?

La réponse est simple : non. Si Gartner est parfois critiquée sur son manque d’indépendance, vous pouvez demander à être audité pour faire partie du quadrant en remplissant un simple formulaire. Les démarches à suivre sont indiquées ici

Le Quadrant Gartner fait l’objet de nombreuses critiques année après année sur son supposé manque d’indépendance mais ce ne sont pas les seules limites identifiées par Tool Advisor.

Quelles sont les limites du Gartner Magic Quadrant ?

Revenons rapidement sur le manque d’indépendance parfois reproché à Gartner. La société américaine est une entreprise de conseil et certaines entreprises présentes dans le Magic Quadrant sont des clientes des services de conseil. Le raccourci est facile à faire : les entreprises qui font appel aux services de Gartner apparaissent plus facilement au sein du Magic Quadrant. 

C’est simple : aucune preuve ne vient étayer ce postulat. Pour nous, les limites sont ailleurs :

  • Gartner prend plus en compte le point de vue des entreprises technologiques que des utilisateurs ; 
  • Les entreprises open-source et les “petites” entreprises technologiques sont sous-représentées ;
  • Gartner détaille les critères pris en compte sans dévoiler de barème précis ;
  • C’est est un classement mondial pour lequel l’aspect géographique est très peu pris en compte. 

Utilisez donc le Magic Quadrant de Gartner avec précaution. Si cela peut vous aider pour commencer vos recherches de logiciels ou appréhender un marché, vous devrez aller au-delà de l’analyse de la société de conseil américaine. 

Le Quadrant Gartner reste cependant une référence pour mieux comprendre les différents secteurs étudiés par la société. 

Si les “leaders selon le Magic Quadrant de Gartner” présents sur de nombreux sites d’entreprises technologiques sont utilisés comme des outils de communication, cela reste tout de même une preuve de la qualité du logiciel.

Ressources complémentaires : 

Les 63 KPI à connaître en 2021

Réussir sa recherche de logiciel en 14 étapes

Freemium, essai gratuit ou réduction : que proposent les logiciels ?

auteur-tool-advisor Gatien Guemas

Fondateur de Tool Advisor

Ses trois logiciels préférés : Notion, Calendly pour prendre des rendez-vous et l’indispensable Suite Google.

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise : nos analyses, nos conseils, les nouveautés du mois et un brin d’humour. 

S’inscrire à la newsletter