20 outils pour (mieux) gérer vos réseaux sociaux en 2021

Juliette Lécureuil – 19/04/2021

Les réseaux sociaux, c’est un peu comme le Perchoir du BHV Marais en temps de non-Covid : il faut y être vu, même quand on ne sait pas vraiment pourquoi.

Oui, c’est la dure loi de la jungle : pour exister en tant qu’entreprise, il faut poster, faire des stories, tweeter… Et si vous arrivez à le faire en jonglant à une main et en faisant poêler des champignons – au hasard – en même temps, c’est encore mieux.

Par contre on ne va pas se mentir – pas de ça entre nous, allons ! –, quand on n’est pas expert, cela peut prendre beaucoup de temps

Et vous le savez aussi bien que nous : le temps est une ressource précieuse. Pour la préserver, on vous a concocté un petit guide spécial gestion des réseaux sociaux. C’est cadeau, profitez-en !

Réseaux sociaux : pourquoi s’y mettre ?

On le mentionnait en introduction : les réseaux sociaux aujourd’hui, c’est un peu le passage obligé de toute entreprise – d’autant plus quand cette dernière a une cible “jeune”.

Certes, cette phrase est plus vraie pour certains business que pour d’autres – on ne cite pas d’exemple pour éviter de s’attirer les foudres de toute une profession –, mais avoir une bonne stratégie réseaux sociaux est une affaire d’image.

Pas besoin d’en faire des tonnes quand le social ne génère que très peu de trafic ou de leads : montrer que l’on y est présent et actif et répondre aux sollicitations suffit.

Ça, c’est le scénario dans lequel la gestion du social media sert uniquement à promouvoir la visibilité d’une marque, pas forcément à convaincre, transformer et fidéliser des clients.

Mais certaines entreprises misent sur un autre scénario, dans lequel les réseaux sociaux constituent le canal de communication principal avec leurs prospects/clients… Auquel cas leur importance n’est plus à démontrer.

Vous l’aurez compris : peu importe le scénario que vous choisissez, utiliser les réseaux sociaux va être une nécessité.

Pour quelles raisons utiliser un outil de gestion des réseaux sociaux ?

Loin de nous l’idée d’être le Captain Obvious de l’internet, mais qui dit social media dit forcément logiciel de gestion des réseaux sociaux, ou de social media management (SMM).

Comme pour toutes les tâches chronophages, un outil social media dédié peut vous sauver la mise pour les tâches rébarbatives… Et vous faire gagner de nombreuses et pénibles heures.

De la même manière que vous n’envoyez pas vos campagnes SMS ou emailings à la main – aux valeureux qui le font : il ne vous manque que la propriété d’un Nokia 3310 pour gagner le concours de la pire vie –, on vous déconseille de faire vos posts directement sur Instagram.

Idem pour la programmation des posts, le reporting, les réponses aux messages, le suivi des performances… On vous le répète : un bon outil, c’est une meilleure productivité !

Certes, les plateformes ont bien évolué depuis leur lancement, et proposent désormais – pour certaines – une interface qui permet de programmer ses posts.

Mais toutes ne le permettent pas, et vous verrez que le fait de pouvoir gérer l’ensemble de ses comptes sociaux depuis la même plateforme est somme toute assez confortable. 

Outil gratuit vs outil payant : le match

C’est LA question qui revient chaque fois que l’on se met à parler de logiciels – et on en parle souvent – : faut-il nécessairement payer pour avoir un outil satisfaisant ?

Pour tous les autres logiciels, on vous aurait répondu le classique : “ça dépend”. De ce que vous recherchez comme fonctionnalité, du besoin auquel vous tentez de répondre…

Mais les réseaux sociaux, c’est la seule “discipline” pour laquelle on vous répondra qu’il vaut mieux choisir un logiciel payant.

Si vous optez pour la version gratuite proposée par les éditeurs de modèles freemium, vous ne pourrez pas avoir un outil qui soit vraiment d’une grande aide à l’échelle professionnelle.

On vous suggère donc vivement – c’est une suggestion, pas un pistolet braqué sur la tempe, don’t panic – d’investir pour vous équiper.

20 outils pour gérer vos réseaux sociaux

outils réseaux sociaux

Ce qu’il faut bien avoir en tête, c’est qu’il n’y a pas de bon logiciel social media. Il y a autant de logiciels qu’il y a d’usages des réseaux sociaux : pas la peine d’essayer de compter, ça en fait beaucoup. Voici, pêle-mêle, nos préférés :

Hootsuite

Sans doute l’un des outils réseaux sociaux les plus connus, Hootsuite permet de planifier des posts sur plus de 25 plateformes différentes, mais aussi de suivre ses performances.

Sa force ? Il facilite grandement le travail en équipe en centralisant tout au même endroit. Ses inconvénients ? Étant donné qu’il est doté de nombreuses fonctionnalités et que l’interface est très complète, il peut être un peu difficile à appréhender pour les débutants…

Quant au pricing, la formule payante la moins chère coûte 39 €/mois pour 1 utilisateur, 10 profils sociaux et la programmation illimitée de posts.

Buffer

Quand on parle des outils les plus connus, Buffer vient souvent en second. S’il n’est pas intégré à autant de plateformes qu’Hootsuite – il se cantonne à Twitter, Facebook, Google+, LinkedIn, Instagram et Pinterest –, on l’aime avant tout pour son interface.

En effet, cette dernière est à la fois intuitive et facile d’utilisation, d’autant plus qu’elle s’accompagne de l’outil de création d’images Pablo, qui peut s’avérer très utile.

Le petit moins, c’est qu’il ne permet pas de suivre les conversations aussi facilement qu’Hootsuite. Niveau prix, la 1ère formule “publishing” payante est à 65 €/mois.   

Oktopost

Oktopost vous propose un logiciel réseau sociaux spécial B2B. À privilégier… – roulement de tambour – si vous vous adressez à une cible B2B !

Depuis la plateforme – qui a la particularité d’être extrêmement simple à utiliser –, il est possible de partager du contenu, de la monétiser mais surtout de gérer des communautés et de suivre les performances.

Ce que l’on apprécie tout particulièrement ? Le fait que les posts soient archivés, ce qui simplifie grandement la vie quand on souhaite s’inspirer d’un “vieux” contenu. Côté tarifs, il vous faudra demander une démo pour les connaître.

Echobox

Si vous êtes community manager pour un média, c’est précisément à cette porte qu’il faut frapper. Echobox est en effet une plateforme spécialisée pour les éditeurs de presse, de télévision, de radio ou numériques.

Le côté pratique, c’est qu’elle se connecte avec le CRM de votre site et s’actualise en temps réel pour afficher les derniers contenus publiés. À vous de les planifier quand et comme vous voulez !

Pour connaître le prix de votre abonnement, il vous faudra en faire la demande en spécifiant l’URL de votre site web.

Sprout Social

Sprout Social est une plateforme plutôt bien conçue, qui séduit de prime abord par son interface moderne et visuelle. 

Le petit plus de Sprout Social par rapport à ses concurrents : il permet de rechercher facilement des influenceurs avec lesquels nouer des partenariats en vue de posts sponsorisés.

Le hic ? Son coût risque d’être trop élevé si vous êtes une jeune start-up, puisqu’il faut compter au moins 82 €/utilisateur/mois. À vous de voir si l’investissement en vaut la chandelle !

Sendible

Complet, agréable à utiliser et efficace, Sendible est connu pour être à la fois un outil de gestion des réseaux sociaux et une plateforme permettant de suivre de près les performances enregistrées sur ces derniers.

Il fournit notamment des modèles de rapport qui, si vous êtes une agence de communication, vous faciliteront grandement la vie dans les échanges avec vos clients.

Le large éventail de prix – de 24 à 349 € /mois – en fait un logiciel community manager à la portée de tous… Vous trouverez forcément une formule qui correspond à vos besoins !

CoSchedule

On est plutôt fan de CoSchedule, qui est très intuitif et visuel et permet de centraliser la gestion de votre stratégie de contenu depuis une seule et même plateforme…

Mais c’est un outil qui conviendra uniquement aux équipes – au passage, il permet de travailler aisément en équipe – dont le cœur de métier est la rédaction et le partage de contenus.

Il arrive que l’on lui reproche son prix pour la partie “Marketing Suite” – le produit doté des fonctionnalités les plus poussées –, prix qui n’est pas annoncé sur le site.

SocialPilot

SocialPilot se revendique comme un outil community management à un prix “amazing” – pour les non-anglophones, cela veut dire que ce n’est pas cher.

Pour SocialPilot, “pas cher” signifie sans doute “moins cher qu’Hootsuite et Buffer” qui semblent être ses concurrents les plus directs, la formule la moins chère étant à 21 €/mois.

Nous, personnellement, on l’aime pour sa fonction “suggestion de contenus” et son app sous iOS qui permet de publier même dans le métro. À noter que c’est le seul logiciel community manager qui permet de publier sur la plateforme russe VK.

AgoraPulse

Quand on utilise AgoraPulse, on a tout de suite l’impression d’avoir en main un vrai outil complet de CRM.

Sa particularité ? Proposer un genre de centre de notifications qui fonctionne comme une boîte mail. Celle-ci centralise toutes les notifications – likes, réactions aux posts, etc., ce qui en fait un outil intéressant pour les marques qui font du SAV sur les réseaux sociaux.

Contrairement à de nombreux concurrents, elle ne propose pas de version gratuite mais 4 formules payantes – comptez 79 €/mois pour l’entrée de gamme.

eClincher

En bon logiciel social media, eClincher permet de monitorer votre stratégie réseaux sociaux facilement depuis un même dashboard. 

Notre fonction préférée ? La fonction “autopost with RSS” qui permet de paramétrer la publication automatique de nouveaux contenus à partager issus des flux RSS auxquels vous êtes abonné.

Côté pricing, il faudra débourser 49 €/mois pour bénéficier des fonctionnalités incluses dans l’offre “Basic”.

Falcon.io

C’est un des tops outils qui a déjà séduit des grands comptes comme McDonald’s ou GreenPeace : Falcon se présente comme un logiciel au service de tous les marketeux.

Il est évidemment doté de l’ensemble des fonctionnalités utiles au SMM, avec la particularité de permettre l’enrichissement des segments d’audience.

Il est particulièrement performant, mais son plus gros défaut est son prix… Vous ne pourrez pas l’utiliser à moins de vous délester de 107 €/mois.

Edgar

La devise d’Edgar, qui prend la forme d’un petit poulpe – a priori ça n’a aucune importance mais on ne sait jamais, si vous êtes animaliste l’info peut vous faire pencher en faveur de ce logiciel –, c’est d’animer vos réseaux à votre place.

Et effectivement, il y a un peu de ça : cet outil s’appuie sur une bibliothèque dans laquelle sont stockés différents contenus – lien vers des articles de blog, créa visuelles, etc. – qu’il utilise – et parfois réutilise – pour publication au moment le plus opportun.

Un vrai outil intelligent au service de la gestion des réseaux sociaux, que vous pouvez vous procurer dès 15 €/mois.

Later

Later est notre outil favori pour la simple planification de posts/stories sur Instagram. On a beaucoup utilisé Later dans notre ex-vie professionnelle, on sait de quoi on parle !

Ce que l’on préfère, c’est la fonction “Linkin.bio”, qui permet d’associer chaque post à un lien et de pouvoir retrouver l’ensemble des liens associés aux différents posts en un seul et même endroit.

Une fonction très utile pour les éditeurs de contenu qui postent pour générer du trafic sur leur site… Disponible dès la version Growth – 17 € /mois.

Metricool

Aussi efficace pour la publication de contenus que pour l’analytics, Metricool – en plus d’avoir un nom cool – propose une interface très facile à utiliser.

On apprécie ce logiciel réseau sociaux pour la manière dont il permet de construire des rapports personnalisés, mais aussi parce qu’il permet de gérer simplement ses campagnes Google/Facebook Ads.

Le dernier point positif ? On peut se le procurer dès 17 € par mois, et ce tarif inclut déjà pas mal de fonctionnalités importantes.

SocialFlow

L’outil a l’air has been comme ça, mais l’habit faisant rarement le moine on vous conseille de ne pas vous fier aux apparences : SocialFlow permet effectivement de publier sur les plateformes, mais au moment le plus opportun, ce qui a évidemment son intérêt.

Le fait qu’il propose une plateforme dédiée au sponsoring est également un plus qui rend le produit assez séduisant

Malheureusement, on ne sait pas combien tout cela coûte puisqu’aucun pricing n’est indiqué sur le site !

Social Booster

L’une des solutions les plus complètes dans la liste des outils réseaux sociaux, Social Booster a l’avantage de permettre une programmation très longtemps en amont sur les plateformes les plus importantes.

On est assez convaincu par son support client, joignable 24h/24 et 7j/7, mais aussi par la possibilité, comme sur Metricool, de monitorer ses campagnes publicitaires.

Les prix des différents plans ne sont malheureusement pas proposés sur le site, qui si l’outil est simple, l’est tout autant – voire peut-être trop : on aimerait en savoir un peu plus.

Combin

Outil community management pour la gestion d’Instagram, Combin est un éditeur qui propose deux produits distincts.

D’une part Scheduler, qui permet de programmer des posts mais ne fonctionne que quand l’app, disponible uniquement sur Desktop, est active – si vous partez déjeuner et fermez votre ordi, adieu le post de 12h45.

Et d’autre part Growth, qui permet de gagner des followers en lançant des actions de masse – visionner les dernières stories, liker les derniers posts, etc. – et de faire du follow/unfollow. Pour Growth, comptez 18 €/mois.

Khoros

C’est la fusion de Spredfast et Lithium Technologies qui a donné naissance à Khoros, qui se veut un outil qui “aide les entreprises à nouer de vrais liens avec leurs clients”.

Au total, 3 solutions qui permettent respectivement de gérer le service client digital, de créer des communautés de marque et d’optimiser sa stratégie social media.

Un “super-outil” – la spiruline des outils, si vous êtes branché nutrition – qui ne vous conviendra que si vous êtes chief marketing d’un grand compte… Autre détail : on ne trouve pas de pricing sur le site.

Seismic (ex-Percolate)

Après avoir racheté Percolate en 2019 et Grapevine6 en 2020, le géant du sales spécialiste du marketing automation Seismic a définitivement assis sa légitimité en matière d’outil social media. 

Comme Khoros, il propose aux équipes sales d’interagir facilement avec leurs clients sur les réseaux sociaux.

Même chose que pour Khoros : à n’envisager que si vous gérez le marketing au sein d’une grosse boîte… Et les tarifs ne sont pas non plus indiqués sur le site.

Bonus : Canva

Sans Canva, les community managers seraient tout simplement perdus : c’est THE – oui, c’est une bonne vieille expression de daron mais après vous avoir listé 19 logiciels pour la gestion de votre SMM, on est un peu au bout du rouleau – outil. Le must-have.

Pas pour programmer des posts ni suivre ses conversations, mais pour créer les visuels qui vont les animer. Et ça, c’est simplissime grâce aux centaines de modèles proposés par l’outil dans des formats prédéfinis, qui sont facilement personnalisables !

Si vous n’avez pas encore souscrit à la version pro en complément de votre outil de gestion des réseaux sociaux, c’est le moment de vous lancer : pour 110 € /an, votre vie va changer, les oiseaux chanter, le soleil briller… On en fait à peine un peu trop mais c’est l’idée.

Voilà, vous avez toutes les clefs en main. Il ne vous reste plus que le plus difficile : faire votre choix !

Articles associés :

auteur-juliette Juliette Lécureuil

Journaliste

Juliette est une journaliste, rédactrice et community manager freelance. Spécialiste – entre autres – des sujets liés à l’entrepreneuriat, elle propose ses services sur thecontentbox.fr.

Ses trois logiciels préférés : Asana pour la gestion des tâches, Google Agenda pour les rendez-vous, et Zervant pour la comptabilité.

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise. 

S’inscrire à la newsletter