La place des femmes dans la tech en 2021 en 9 chiffres

Gatien Guemas – 08/03/2021

A l’occasion de la journée internationale du droit des femmes du 8 mars, nous nous éloignons légèrement des logiciels pour vous proposer une sélection des chiffres les plus marquants sur la place des femmes dans la Tech. 

Pourquoi traiter ce sujet alors que nous sommes spécialistes des logiciels ? Tout simplement parce que les logiciels BtoB semblent être les vilains petits canards de l’égalité femmes-hommes. A titre d’exemple, il y a plus de 32,1% des entreprises créées par des femmes, 6% de femmes fondatrices dans le French Tech 120 et seulement 3% de fondatrices parmi les 150 logiciels étudiés par Tool Advisor. 

Pour aller plus loin qu’une liste de chiffres, vous retrouverez dans la deuxième partie de cet article un ensemble d’initiatives pour lutter contre ces inégalités.

3% des fondateurs de logiciels sont des fondatrices

C’est un chiffre made in Tool Advisor. Nous avons étudié, analysé, testé, décrypté plus de 150 logiciels depuis le lancement et force est de constater que la présence des femmes parmi les fondatrices de logiciels BtoB est très faible. 

Seulement 3% des fondateurs sont des fondatrices. Parmi les femmes fondatrices, nous retrouvons Elodie Godard de Tactill, Léa Thomassin d’HelloAsso et Aurélie Charnier de Wity. La Tech est un milieu traditionnellement plus masculin et certains logiciels ont plus de 15 ans d’existence, une époque où les femmes étaient encore moins visibles dans l’écosystème entrepreneurial.

31% des entrepreneurs et décideurs qui passent par Tool Advisor sont des femmes

Si vous êtes des habitués de Tool Advisor, vous savez déjà qu’en plus des analyses détaillées, nous avons développé un outil qui vous recommande automatiquement le logiciel qui vous correspond en fonction de vos besoins et de votre profil. 

Nous avons fait les comptes, seulement 31% des entrepreneurs et décideurs qui utilisent notre outil sont des femmes. Il y a une marge d’erreur puisque nous ne demandons pas la civilité, qu’il y a des prénoms mixtes, des prénoms dont nous ne connaissions pas le genre et qu’il est difficile d’identifier le genre des “Test Test”, “Zzzzz zzzz” et des “1234 4321” qui passent par notre questionnaire. 

32,1% des entreprises sont créées par des femmes 

Le site Infogreffe nous apprend dans son étude annuelle sur les femmes et l’entrepreneuriat que 32,1% des entreprises ont été créées par des femmes en 2020. Le chiffre est en très légère baisse par rapport à 2019 (32,5%). 

Un autre élément marquant de l’étude est la part des entreprises dirigées exclusivement par des femmes. Avec seulement 1 entreprise sur 5 (19,4%) dirigée par des femmes contre près de 2 entreprises sur 3 par des hommes (63%), on note le chemin important qu’il reste encore à parcourir. Selon Infogreffe, 17,6% des entreprises sont créées par des hommes et des femmes. 

6% de femmes co-fondatrices ou CEO dans le French Tech 120 

La promotion de la nouvelle promotion de French Tech 120 du 8 février 2021 est l’occasion d’éplucher les chiffres communiqués par le gouvernement français en matière d’égalité femmes-hommes. 

Au sein du rapport de 31 pages, nous apprenons que les effectifs féminins au sein des entreprises du French Tech 120 sont passés de 36% à 42% et que les femmes fondatrices sont au nombre de 7 contre 5 en 2020. 7 fondatrices que l’on divise par 120, le tout multiplié par 100, ce sont donc seulement 6% de femmes co-fondatrices ou CEO au sein des entreprises du French Tech 120. 

Les femmes représentent 16% des salariés dans les métiers Tech 

Le cabinet de recrutement digital Urban Linker nous apprend, dans une étude de 2017, que si les femmes représentent 48% des salariés tous secteurs confondus, elles ne comptent que pour 28% des salariés dans le numérique et 16% dans la Tech. 

Si vous vous demandez quelle est la différence entre le numérique et la Tech, la Tech est une catégorie du numérique qui regroupe les métiers comme data analyst, développeurs, data scientist, etc. 

Infographie femmes dans la tech

Source : Urban Linker

11% des diplômés d’écoles informatique sont des diplômées

Les explications des inégalités femmes-hommes dans le monde professionnel se dessinent parfois bien avant la vie active. 

C’est Welcome To The Jungle, dans son excellent manuel pour augmenter la place des femmes dans la Tech qui nous livre quelques chiffres marquants dont celui-ci : seulement 1 diplômé sur 10 dans les écoles d’informatique est une diplômée (11% exactement) alors qu’elles étaient 12% en 2015. 

49% des femmes dans la Tech déclarent avoir déjà fait l’expérience du harcèlement sur leur lieu de travail ou connaître quelqu’un dans ce cas

Ce chiffre provient de l’étude First Round – State of startups 2019, ce chiffre était de 60% en 2018. Welcome To The Jungle, qui parle de cette étude dans son e-book, avance que la discrimination au travail est le problème principal pour expliquer le manque de femmes dans l’univers de la Tech. 

Les causes des inégalités femmes-hommes dans la Tech sont donc multiples : elles tirent leurs origines dès l’éducation et se poursuivent au moment des recrutements et dans la vie quotidienne des entreprises. 

1$ investi dans une startup dirigée par une femme rapporte 78 cents contre 31 cents pour les hommes

Business Insider a relayé une étude de Boston Consulting Group qui compare les investissements entre les startups dirigées par des femmes et celles dirigées par des hommes. L’étude ne porte “que” sur 350 entreprises mais les résultats sont sans appel :

  • Les startups dirigées par des hommes lèvent en moyenne 224% de plus que celles dirigées par des femmes ; 
  • Les startups dirigées par des femmes génèrent en moyenne 10% de plus de chiffre d’affaires au bout de 5 ans ; 
  • 1$ investi dans une startup dirigée par une femme rapporte 78 cents en moyenne contre 31 cents pour une startup dirigé par un homme.

Les 8 chiffres énoncés précédemment ont de quoi vous déprimer mais il existe quelques raisons de se réjouir. 

La France au 5ème rang (sur 29) pour l’égalité femmes-hommes

C’est l’étude annuelle de The Economist qui nous l’apprend grâce à son “Glass Ceilling Index” qui étudie la place faite aux femmes dans le monde professionnel dans les 29 principales économies occidentales. 

La France se situe au rang numéro 5 juste derrière des pays souvent cités en exemple : Suède, Islande, Finlande et Norvège. 

La France est même deuxième sur le critère de la représentation des femmes au sein des conseils d’administration grâce à la loi Copé-Zimmermann de 2011 qui oblige à nommer 40% de femmes au sein des conseils d’administration des entreprises sous peine d’amendes. 

Quelles initiatives pour l’égalité femmes-hommes en France ? 

La France a la chance de voir émerger de nombreuses initiatives pour lutter contre les inégalités femmes-hommes. 

Le collectif Sista par exemple, qui a fusionné avec Starther en 2020 tout en gardant le nom Sista, réunit Roxanne Varza de Station F, Tatiana Jama de Dealissime et Céline Lazorthes de Mangopay et Leetchi. L’association compte en plus une vingtaine de bénévoles et propose chaque année un baromètre sur les conditions d’accès aux financements des femmes dirigeantes de start-up (en collaboration avec BCG et le Conseil National du Numérique). 

Sista est également à l’origine d’une charte signée par 54 investisseurs qui s’engagent à investir d’en au moins 25% de startups dirigées par des femmes. 

Elles Bougent est une association créée en 2006 qui a pour but de faire découvrir les métiers d’ingénieures et de techniciennes. L’association organise de nombreux évènements (conférences, forums, interventions dans les lycée) et compte plus de 3000 marraines partout en France. 

Willa (ex-Paris Pionnières) est un accélérateur de mixité situé dans le sentier en plein cœur de Paris. L’accélérateur spécialiste de l’entrepreneuriat au féminin revendique, en 15 ans, l’accompagnement de 1050 femmes et 560 startups dirigées par des femmes.

Pour finir, Social Builder est une startup qui propose des formations et des accompagnements pour permettre aux femmes de concrétiser leur parcours dans le numérique. 

On se donne rendez-vous le 8 mars 2022 (c’est un mardi, jour de publication Tool Advisor, on a déjà regardé) pour voir comment ces chiffres ont évolué et dès aujourd’hui pour favoriser l’égalité femmes-hommes au sein de votre entreprise ou votre équipe. On vous conseille à nouveau l’e-book de Welcome To The Jungle pour augmenter la place des femmes dans la Tech. Nous n’avons pas d’actions chez eux mais l’e-book de 41 pages concentre de nombreuses informations utiles et les pistes pour améliorer la place des femmes dans la Tech.

Si vous avez un chiffre marquant ou une initiative que vous aimeriez voir au sein de notre article n’hésitez pas à nous contacter à hello@tool-advisor.fr

 

auteur-tool-advisor Gatien Guemas

Fondateur de Tool Advisor

Ses trois logiciels préférés : Notion, Google Analytics, Calendly pour prendre des rendez-vous et l’indispensable Suite Google.

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise : nos analyses, nos conseils, les nouveautés du mois et un brin d’humour. 

S’inscrire