Choisir le bon logiciel est (enfin) simple et rapide

Step by step

Gatien Guemas – 05/05/2020

Trouver le bon logiciel est un parcours du combattant.

Formaliser son besoin, estimer son budget, étudier les différents logiciels, déchiffrer les tarifs, demander conseil à son réseau, assister à une démonstration…

…vérifier que le logiciel s’interface avec les outils déjà utilisés, négocier, tester le logiciel s’il y a une période d’essai, prendre sa décision. Je m’arrête là ?

À l’époque où j’étais salarié et freelance, j’ai dû trouver et implémenter de nombreux logiciels : CRM, automatisation marketing, emailing, facturation, banque en ligne…

Le constat est simple : faire le bon choix est un processus long, fastidieux et difficile :

Rechercher un logiciel en 2020 : la galère en 5 étapes

Votre recherche commence par un incontournable : la formalisation du besoin.

Quelles fonctionnalités ? Quel budget ? Quel est le critère le plus important ? À quel outil doit-il être connecté ? Combien de personnes l’utiliseront ?

C’est l’étape la plus importante, c’est à ce moment là que les ennuis commencent.

Étape 1 : Googler

Le premier réflexe des entrepreneurs et décideurs est souvent de faire confiance à Google.

Selon l’adage, le meilleur endroit pour cacher un cadavre étant la page 2 de Google, vous vous privez déjà de nombreux logiciels qui ont peut-être misé sur leur produit plutôt que sur le SEO (être bien positionné sur les moteurs de recherche).

Ce n’est pas tout. Les premiers résultats qui apparaissent sont des publicités, l’algorithme de Google se transforme en salle des marchés et c’est le plus offrant qui se retrouvera en première position.

recherche google

Vous vous retrouvez donc après cette première recherche sur Google avec une liste des logiciels qui ont le plus de moyens ou qui sont bons en SEO, pas le meilleur logiciel.

Étape 2 : déchiffrer les caractéristiques des logiciels

Vous êtes prêt pour l’étape numéro 2, prenez votre loupe, votre pipe, votre stylo et votre carnet, vous devenez enquêteur. Tentez de déchiffrer les caractéristiques des logiciels

Pour vous aider, nous vous proposons un lexique :

Ce que dit le logiciel La vérité
« Gérez en toute autonomie » « Vous faites une partie de notre boulot »
« Un support réactif et innovant » « Pas de téléphone, échanges par email mais privilégiez la documentation disponible sur notre site »
« Assistez à notre webinar de 30 min : comment augmenter votre CA en 48h » « Écoutez les buzzword growth hacking, data-driven et buzzword  pendant 5 minutes puis assistez à l’éloge de notre logiciel pendant 25 minutes »
« Vos données sont en sécurité » « Notre mot de passe n’est pas 0000 »
« Plus de 100000 clients nous font confiance en 2 ans » « Nous préparons une levée de fonds de série C pour financer tout ça »

Les informations importantes se situent sur la page d’accueil ou sur la page produit du site du logiciel.

Vous êtes sur la bonne voie. Vous souhaitez vous rassurer. Il existe des comparateurs, non ?

Étape 3 : essayer les comparateurs

Patatras. Vous arrivez sur le site d’un « comparateur » mais savez-vous comment fonctionnent les comparateurs classiques ?

  • Ce sont les logiciels eux-mêmes qui complètent leur fiche sur le comparateur
  • Les comparateurs classiques sont rémunérés sur le système de l’affiliation. À chaque prospect envoyé sur le site d’un logiciel ou à chaque client signé, le comparateur perçoit une commission différente.
  • Les logiciels mis en avant sont-ils ceux qui rémunèrent le mieux ou ceux avec les meilleurs caractéristiques ?
  • Les comparateurs classiques ne comparent pas, ils listent les caractéristiques, à vous de les comparer.

À ce moment là, vous avez besoin d’avoir des retours fiables, de l’humain, des entrepreneurs comme vous. Vous ne connaissez pas encore Tool Advisor alors vous faites appel aux communautés en ligne pour vous aider.

Étape 4 : demander à des communautés

Chez Tool Advisor, on aime beaucoup les communautés d’entrepreneurs : French Startup, Growth Hacking France, Aides & Entraides Freelances, Pragmatic Entrepreneurs, etc…
 

Mais, parce qu’il y a un mais, essayé de demander « je recherche un logiciel pour mon entreprise, avez-vous des conseils ?  ». Vous aurez au choix 4 types de réponses :

  Le client mécontent : « Ne choisissez pas nom du logiciel, c’est une arnaque, ma boîte a coulé à cause de nom du logiciel ».

  Le client proche de ses sous : « Je vous conseille nom du logiciel, profitez de mon code de parrainage, vous bénéficiez d’un mois gratuit et moi aussi».

  Le logiciel qui se déguise en client : « Moi je suis chez nom du logiciel et je suis hyper satisfait, si seulement je pouvais épouser nom du logiciel ».

  L’entrepreneur sympa qui donne vraiment un bon conseil : « Je suis activité de l’entrepreneur et j’utilise le nom du logiciel. Je suis satisfait pour qualité, moins satisfait pour défaut ».

Vous comprenez que vous avez besoin de retours plus précis, plus détaillés, plus utiles. Vous avez une idée.

Vous tapez « Quel est le meilleur logiciel ? »

Étape 5 : chercher le meilleur logiciel

Ne faites pas ça.

choisir-logiciel

Chercher le meilleur logiciel c’est comme chercher le meilleur plat du monde, la meilleure ville du monde, le meilleur film, la meilleure chanson, c’est subjectif.

Tout ce que vous trouverez ce sont des logiciels qui ont écrit un article pour finalement indiquer que le meilleur logiciel est le leur.

Étape 6 : échanger avec les logiciels

Cette galère peut être transformée en moment utile si vous êtes bien préparé.

N’oubliez pas qu’au bout du téléphone, votre conseiller/votre coach/votre facilitateur/sales account executive est enfaite un vendeur qui connaît les points forts et les points faibles du logiciel et qui a un script d’appel devant ses yeux.

À vous de préparer toutes vos questions : prix, caractéristiques, durée d’engagement, points forts, points faibles… N’hésitez pas à prendre votre temps et à poser toutes les questions qui vous passent par la tête.

Étape 7 : être re-ciblé

Prenez le temps pour faire votre choix.

Soyons clairs. Préparez-vous à être bombardé de publicité « retargeting » pour vous convaincre de choisir le logiciel. 

Facebook, Linkedin, sites, emails. Ne vous laissez pas piéger par un marketing efficace (ou MaRkeUTinG AgrEssIF comme dirait Élise Lucet).

retargeting logiciel

Étape 8 : faire confiance aux avis en ligne

Peut-on faire confiance aux avis en ligne ? Nous ne pouvons pas avoir une réponse tranchée mais nous vous encourageons à faire preuve de prudence.

Si l’étude annonçant que 35% des avis en ligne sont faux est à nuancer, allez au-delà du nombre “d’étoiles” et analyser la répartition et le contenu.

avis logiciel

Alors comment faire pour trouver le bon logiciel ?

Changer la recherche de logiciel pour les entrepreneurs

C’est la raison d’être de Tool Advisor. Nous pensons que choisir un logiciel devrait être facile et rapide. Pour cela, nous essayons de faire évoluer les mentalités.

Cherchez le logiciel qui vous correspond, pas le meilleur logiciel

C’est notre meilleur conseil. Arrêtez de chercher « le meilleur logiciel ».

Pour trouver le logiciel qui vous correspond :

  Faites la liste des caractéristiques nécessaires et optionnelles

  Étudiez les sites des différents logiciels qui semblent correspondre à ce que vous cherchez

  Échangez avec ces logiciels en posant les questions les plus précises possibles

  Demandez ou assistez à une démonstration

  Si le critère prix est vraiment important, vous pouvez essayer de négocier.

Si possible, profitez d’un essai ou d’une version freemium

  AR-BI-TREZ

Vous pouvez aussi utilisez Tool Advisor, mais nous en reparlerons plus tard.

Un logiciel est un investissement, pas un coût

Les logiciels sont trop souvent considérés comme des coûts alors qu’ils permettent d’augmenter des éléments clés au sein de votre entreprise : CA, productivité, satisfaction client, rétention…

 Ne considérez pas un logiciel comme un coût. 

Prenons un exemple.

Vous avez 10 commerciaux qui signent chacun 10 000€ de chiffre d’affaires mensuellement en moyenne.

Vous réfléchissez à changer pour un CRM qui coûte 50€ de plus par mois par utilisateur ainsi qu’une formation de 2 500 € pour vos 10 commerciaux.

 Ce CRM rendra vos commerciaux plus efficaces de 5%.

 Cela vous coûtera donc 500€ en plus par mois soit 6 000€ + 2 500€ la première année.

 Si ce nouveau CRM augmente de 1% la productivité de vos commerciaux, le changement sera déjà rentabilisé.

Si l’efficacité augmente réellement de 5%, au bout d’un an, les commerciaux passeront d’un chiffre d’affaires annuel de 1 200 000€ à 1 260 000€, bien loin des 8 500€ qu’aura coûté le changement de CRM.

Et si trouver le bon logiciel prenait 2 minutes ?

C’est pour cette raison que Tool Advisor est né. 

Pourquoi est-ce si difficile de trouver le bon logiciel ? Pourquoi cela prend autant de temps ? Comment réduire le risque de faire le mauvais choix ? Pourquoi est-ce si difficile d’avoir accès à toutes les informations ?

Vous gagnez du temps

Recherchez un logiciel en 2020 ce n’est plus la galère en 8 étapes mais l’efficacité en 1 étape : passer par Tool Advisor.

 Vous répondez à 15 questions ou consultez les fiches détaillées dans un des 14 domaines étudiés par Tool Advisor.

Nous supprimons les biais et frictions de la recherche de logiciel. Vous connaissez le logiciel qui vous correspond en quelques minutes.

Vous bénéficiez de la transparence de Tool Advisor

Chez Tool Advisor, nous ne vous indiquons pas le meilleur logiciel mais le logiciel qui vous correspond.

 Si vous utilisez un de nos Tool Advisor, vous saurez automatiquement le logiciel qui vous correspond en fonction des réponses au questionnaire.

 Si vous utilisez les fiches détaillées, nous analysons en toute impartialité, les points forts et les points faibles des logiciels. Nous n’hésitons pas à dire quand le logiciel n’est pas intuitif, la satisfaction cliente inégale, les tarifs peu transparents

 Notre analyse repose sur 3 piliers :

  Vos retours qui nous permettent de compléter nos études : nous vous envoyons un questionnaire 1, 6 et 10 mois après votre passage sur Tool Advisor ;

  L’analyse d’experts (agences, freelance, bloggeur) dans chacun des domaines ;

  L’analyse détaillée de chacun des logiciels : nous testons 1 ou 2 fois par an chaque logiciel et nous échangeons avec les logiciels sur les nouveautés

 Vous vous demandez comment nous utilisons vos données ?

C’est simple :

  nous ne revendons/communiquons pas vos données aux logiciels ;

  il n’y a pas de publicités sur Tool Advisor ;

  vous recevez seulement 4 emails de notre part : le logiciel qui vous correspond et 3 questionnaires à 1, 6 et 1à mois. Et c’est tout ;

  Vous pouvez, à tout moment, nous demander de supprimer vos données.

Nous sommes fiers de promouvoir la transparence de Tool Advisor.

Vous avez une question sur notre mode de fonctionnement à laquelle nous n’avons pas répondu ? Envoyez-nous un email à hello@tool-advisor.fr

Notre indépendance est à votre service

Nous ne fonctionnons pas sur le modèle de l’affiliation contrairement aux comparateurs classiques. 

Nous travaillons à améliorer notre modèle et à couvrir plus de domaines sans être rémunéré par les logiciels. Nous faisons le pari que la qualité de nos conseils et notre transparence nous permettront de faire évoluer le modèle classique de l’affiliation lors de la sortie de Tool Advisor Business.

 C’est Tool Advisor et seulement Tool Advisor qui rédige les fiches détaillées. Nous sommes en contact avec les logiciels pour mettre à jour les caractéristiques de ces derniers mais ils ne sont pas consultés lorsque nous donnons notre avis.

Faire matcher les entrepreneurs et les logiciels

Notre ambition est de révolutionner la manière dont les entrepreneurs recherchent leurs logiciels.

Trouver le bon logiciel devrait être plus simple.

Tool Advisor ajoute de la transparence et de l’indépendance dans un domaine qui en manque. 

Nous supprimons les biais et frictions de la recherche de logiciel.

 Cette qualité d’analyse sert aussi aux logiciels. Contrairement aux comparateurs classiques, nous n’orientons que les entrepreneurs qui correspondent aux logiciels.

 Et vous ? Êtes-vous prêt à changer votre manière de chercher de logiciel ?

Articles associés :

auteur-tool-advisor Gatien Guemas

Fondateur de Tool Advisor

Tool Advisor Newsletter

Recevez tous les mois par email la newsletter sur les logiciels d’entreprise : nos analyses, nos conseils, les nouveautés du mois et un brin d’humour. 

S’inscrire à la newsletter